NOTRE ÉQUIPE !

Andrea Rusich - RÉALISATION ET SCÉNARIO

Andrea Rusich est réalisateur, scénariste et producteur indépendant. Deux des scénarios qu'il a écrits ont été reconnus d'intérêt culturel par le ministère italien des Biens Culturels : le long-métrage "L'estremo" produit par Loups Garoux Produzioni et "House Movie" pour Jean Vigo Italia. Il est également l'auteur du spot publicitaire “Io Vedo Che” pour le syndicat italien CGIL. Il a par ailleurs collaboré au texte de la pièce de théâtre “Il Pigiama” pour MV Pictures, avec Francesco Montanari. Il est directeur artistique du Premio Monteverde Pasolini, prix dédié aux Arts, à la Culture et à l'Engagement social, et s'est occupé de l'organisation des trois éditions précédentes. Il a dirigé et produit "Glorioso, il baseball", "Una notte a Primavalle", “CUT”, “Il Borgo di Dio”, “PrimaOra”, et “Il Sindaco Petroselli”.

 

Luciano Miconi - SCÉNARIO

Luciano Miconi travaille depuis 2008 comme assistant auprès de mineurs affectés de handicaps et d'autisme pour le service de ramassage scolaire du XIème arrondissement de Rome (Municipio XI). Il collabore depuis 2010 avec le collectif Poeti der Trullo, groupe de sept auteurs qui écrivent des poésies et des histoires en italien et en dialecte romain et qui compte actuellement plus de 150.000 contacts sur les différents réseaux sociaux.Il a fondé en 2015 l'Association Culturelle Metroromantici, dont il est le président.Il figure parmi les organisateurs du 3ème Festival International de Poésie de la Rue, qui s'est tenu dans le quartier de Trullo, dans la périphérie de Rome, en octobre 2015.En juillet 2015, il a contribué à la parution du livre Metroromantici, dont il a entièrement pris en charge la production et la distribution et dont il a jusqu'à présent vendu plus de 5000 exemplaires. Passionné de littérature et de cinéma, c'est la première fois qu'il prend part à l'élaboration d'un scénario avec "Labbra Blu".

 

Gabriele Valente - COLLABORATION AU SCÉNARIO 

Gabriele est né le 9 octobre 1989. L'accident qui a changé sa vie à tout jamais est survenu le 26 avril 2008. Jusque-là, il était fougueux et rebelle. À l'école, c'était un élève inattentif et turbulent et il s'adonnait souvent dans sa vie de tous les jours aux déviances propres aux adolescences instables. Parlant de lui-même, il dit : "Maintenant, je me sens assez différent. Je crois que cette expérience m'a aidé : je ne suis plus du tout celui que j'étais avant, mais peut-être qu'aujourd'hui encore, j'ai gardé un brin d'inconscience…Par exemple quand je marche, je ne fais pas attention et je marche très vite, ce qui fait que je finis par terre, la plupart du temps. Parfois je risque de tomber et de me faire vraiment mal… Il est évident que mon état physique me bloque énormément, il y a beaucoup de choses que je faisais avant que je ne peux plus faire… Des fois, ma situation me déprime et m'accable, mais elle m'a aussi beaucoup aidé à mûrir… Maintenant, j'ai pleinement conscience de ce qu'est la vraie "souffrance"".

 

PHILIP GRESCHNER - COLLABORATION AU SCÉNARIO

Philip est né à Mannheim, en Allemagne, le 11 novembre 1992 d'une mère italienne et d'un père allemand. Sa famille s'installe en 1995 à Modica, en Sicile, où son père trouve malheureusement la mort dans un accident de la route. Il vit néanmoins une enfance sereine grâce à l'harmonie qui le rattache à sa mère, à son frère et à sa sœur, auxquels est venu se joindre en 1999 Nino, le compagnon de sa mère, devenu depuis lors un père affectueux et attentionné. Son diplôme en poche, Philip part à Berlin, comme il en a toujours rêvé, pour y effectuer un an de service civil dans une auberge de jeunesse. C'est à ce moment-là qu'il est victime d'un AVC, ce qui l'oblige à une longue période de rééducation. Aujourd'hui, Philip vit dans un appartement avec une colocataire et devrait bientôt commencer à travailler.

 

Roberto Orazi - ASSISTANT À LA RÉALISATION

Roberto Orazi commence sa carrière d'assistant réalisateur en 1989, et travaille tant dans le milieu cinématographique que télévisé. "Venditori" est le premier court-métrage qu'il réalise en 2000, grâce auquel il participe à de nombreux festivals italiens mais aussi internationaux. Par la suite, il réalise "AIGARMANA!!", "FABBRICANTI DI PASSIONI", "H.O.T The Human Organ Traffic", et "A MAO E A LUVA. Storia di un Trafficante di Libri".

 

Stefano Pierpaoli - DIRECTEUR DE PROJET ET DE DÉVELOPPEMENT

Stefano Pierpaoli s'est consacré à l'élaboration de nouveaux modèles de production et de distribution indépendantes après avoir opéré pendant des années dans la distribution internationale. Activement engagé dans la promotion de parcours inclusifs pour les personnes atteintes de handicaps, il est entre autres responsable de l'accessibilité pour les handicapés sensoriels au RomaFictionFest de 2009 et de 2010 et a été partenaire officiel au Festival du Cinéma de Rome pour ce même service pendant les années 2010-2011-2012 et 2013. En 2014, il a été le premier à réaliser en Italie des projections accessibles aux personnes autistes. Il a réalisé en collaboration avec feu Gil Rossellini plusieurs documentaires retraçant la rare maladie de ce dernier et sa conséquente invalidité.

 

Giorgio Valente - PRODUCTEURE

Journaliste de 1984 à 2000, il a collaboré avec le quotidien "Il Popolo" et a été directeur de la revue "Dossier delle Autonomie". Il a créé en 1979 l'Association "CRS Il Labirinto", dont l'espace cinéma a été durant de longues années la référence de la cinématographie d'auteur. Il a figuré en 1992 au nombre des fondateurs du Multisala Greenwich. Il a fait partie du Conseil d'administration de l'Université LUISS de 1987 à 1990. Il a par ailleurs été l'auteur et le directeur du Projet Educinema de 2005 à 2016 et du Projet Cinéma de Migration, de 2007 à 2013. Il a produit trois films documentaires : "Sei del Mondo" (2007), "Fratelli d'Italia" (2008), distribué par Cinecittà/LUCE, et "Non morire fino a Primavera" (2014).

 

Claudio Pantaleone - LA POSTPRODUCTION

Né en 1965, il compte à son actif plusieurs expériences en tant que conseiller musical dans les secteurs publicitaires et audiovisuels. Il est actuellement le directeur général de Thalia Group, société de production et de post-production Audio et Vidéo. Il travaille depuis des années dans le domaine de la communication télévisée et s'occupe de tous les aspects de gestion de la société. En 2012, il a collaboré avec la société Telemaco pour réaliser le documentaire "The Summit", présenté dans la section Panorama au Festival de Berlin de 2012.

 

Alizé Van Reeth - SECRÉTAIRE DE PRODUCTION / COMMUNICATION

Alizé Ornella Van Reeth est née à Bruxelles et a grandi entre les États-Unis, l'Italie et la Belgique. Sa mère lui transmet sa passion pour l'art et dès l'âge de 16 ans, elle commence à travailler dans les quartiers défavorisés de Bruxelles comme animatrice culturelle. Elle fréquente l'Institut des Arts de Diffusion, après deux ans d'études des sciences politiques. Ses premières réalisations s'articulent en particulier autour des thèmes de l'intégration, de l'adolescence et de la transmission populaire orale. Parallèlement à son cursus de formation, elle collabore à la réalisation d'un film sur un laboratoire pour les jeunes exclus de la société, organisé par l'École du Cirque de Bruxelles, ainsi qu'à un documentaire sur les sans-abri dans le métro. Désireuse d'approfondir sa formation artistique, elle s'installe à Rome, où elle fréquente entre autres les cours du soir ITS Rossellini.

LA PRODUCTION

LA PRODUCTION ASSOCIÉE

IL LABIRINTO

Il Labirinto est une association de culture cinématographique qui opère depuis 1979 dans le domaine de la promotion et de la programmation d'un cinéma de qualité. Elle a mené cette dernière activité dans la multisalle homonyme du quartier Prati, à Rome, de 1979 à décembre 2007. À partir des années 2003-2004, les activités d'Il Labirinto se diversifient de nouveau et s'orientent tout particulièrement vers la formation du public des jeunes, à travers un projet à long terme (EDUCINEMA). Il Labirinto consacre une attention spécifique à ses activités de production audiovisuelle à partir de 2006-2007, et réalise deux documentaires en 2007. Giorgio Valente, associé fondateur d'Il Labirinto et actuel président de l'association, est responsable du Projet Educinema et de la production audiovisuelle. 

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon